Le Bol de Buddha

L’année finie aux Beaux-Arts de Paris pour les ateliers du Chesnay (le cauchemar absolu que Dante ne serait embellir), je repris des sujets par trois, voir cinq fois mais le goût pour l’obsession a du mal à revenir. La chose s’arrange depuis. Ouf, truc de ouf.

Corbeille de fruits, aquarelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s