Et je signerais sur la pierre…

Il a vu la lune. Est-ce que ça intéresse quelqu’un ? Non vraiment ça n’intéresse personne. Je ne mets pas de l’argent dans la poubelle. Les freins ont lâché et n’ont aucun rapport avec les blocages mais avec la direction assistée. Quelqu’un a un problème de gestion et heureusement je m’en fous. Chacun son tour.

Apparaît sur le papier un nu que la lumière couvre à moitié. Je l’ai laissée lézarder jusqu’à temps que le portrait prenne visage et nom. Daphné. Il va être écrit sur le vêtement. Et je signerais dans la pierre dans sa nouvelle version. Le mot de passe du projet reste ‘Le nid d’amour’.

Heureuses vacances !!

Comment on fait les dessins

Un petit-déjeuner avec de quoi remplir l’estomac pendant que tourne les sujets des prochaines créations. Je vois des fleurs dans les abstraits. La présence du soleil m’a désigné des fruits et des visages à éparpiller un peu partout comme une prairie fleurie. Je sais faire ça. Le vieux Moleskine est ressorti avec le portrait de Krishnamurti. Antoine Bourdelle avait fait son portrait.

Salut.

Bonne fête papa

Entrer dans le rôle de parent dans son symbole, dans sa réalité est transcendant. Ma tante a prise cette photo lors de mon baptême. Enroulée dans un gilet à capuche, ma main sur la manche de mon père, je devais regarder sur ma gauche sûrement l’un des invités. Il portait encore la barbe à cette époque mais s’est vite rasé pour ne plus que je pleure. Il est plus beau sans d’ailleurs. Je n’arrive toujours pas à faire son portrait. Son visage change et devient un autre visage à chaque dessin. Cette photo m’a été remise il y a quelques années. À cette période, Shining, l’enfant lumière, écrit par Stephen King faisait parti de ses lectures. Il voyait l’enfant comme le sauveur. La dernière génération née, il s’est mis à préférer les vieux. Bonne fête papa.

Le syndrome de Stendhal

Asia Argento dans le film ‘Le syndrome de Stendhal’

Dario Argento : Le syndrome de Stendhal (1977).

Dans le cinéma, il n’y a pas beaucoup de films où la littérature et la peinture sont aussi proches et savent émouvoir.

Grand réalisateur italien avec toujours des personnages qui ont du caractère et de la profondeur. Le syndrome de Stendhal est une adaptation réussie. J’ai lu il y a des années les voyages en Italie de Stendhal qui m’ont énormément marqués. Dario Argento fait jouer sa fille Asia Argento, une excellente actrice qui de film en film malgré les atrocités que son père peut lui inventer réussie à garder la vie sauve.

Une jeune fille à vélo

En bicyclette au Vésinet, de Léon-François Comerre, 1903, huile sur toile, 199 x 115 cm

Journée mondiale du vélo, aujourd’hui, jeudi 3 juin 2021. J’ai vu ce tableau au Petit Palais à Paris. C’était pour une séance de dessin avec un petit groupe de fans. Nous cherchions les correspondances avec nos vies et avions fait notre trou devant ce qui nous y faisait penser. L’organisatrice voulait m’imposer un autre tableau avec une femme plus agée allongée dans des vêtements du soir. Cela m’a perturbée et je n’ai pas pu dessiner la jeune fille et son vélo. J’ai fait le portrait d’une poétesse me sentant obligée de tracer des lignes en souterrain. En remontant à la surface, que vois-je ce matin sur mon ordinateur ? En bicyclette au Vésinet. Quel hasard. J’espère que c’est une bonne journée pour vous comme pour moi.

Immunité

peinture à l’acrylique, 40 x 30 cm, 2021

Un jour où il faisait beau, je me suis assise par terre pour brosser ce portrait. Le centre de la terre atteint dans ma spiritualité, la réalité manquait de clarté. En peignant cette femme, le calme en moi est revenu. J’aurais pu l’appeler ‘anneau au plexus’. Elle s’appelle ‘immunité’.

Arts au jardin 2021

Affiche de l’événement

Arts au jardin dans la ville du Vésinet ce week-end samedi 29 et dimanche 30 septembre de 11h à 19h. Une petite expo au Wood Cottage. Je ne serais pas représentée mais bien là physiquement. J’espère que mon univers respecte cet endroit dit très romantique. Normalement oui. Des mesures sanitaires ont été mises en place et comme vous êtes bien élevés tout devrait bien se passer.

Bon week-end.

Le drapé

Le drapé de Patrick Le Chanu

Grande amie à coup sûr qui a inventée ces petits livres. Lors des périodes de grandes créations, ils font des pauses au studio très amusantes. 🌹❤️❤️❤️❤️🌹🌹
Nos vêtements disent une histoire. Assumer des personnages tragicomiques ou nus me fait rire. Mon héros et mon héroïne sont nus, … transparents donc pour moi. Ils ont beaucoup à ‘dire’ avant que le tissu ne veuille dire lui aussi quelque chose. Que peut une héroïne qui ne cesse de revendiquer la femme sexy sans rien sur le dos. Je ne la comprends pas. Qu’est-ce qu’elle veut me dire. Je veux moi qu’elle ait sur elle des vêtements sexys d’abord. C’est une chose que de vouloir c’en est une autre que de pouvoir. Du coup tragicomique, elle s’habille. Quelque fois c’est sexy mais elle n’a pas l’air de l’avoir fait exprès.

Portrait de femme

Sabine | huile sur toile | 40 x 30 cm | 2018

Copie de la statue en marbre Sabine au Musée du Louvre.


Observation

Enlever l’air /chasser l’espace en peignant est une façon d’anéantir le vide qui nous envahit / qui entoure le monde actuel.

Soutien

[ Dans le décor d’une grande cité. ]

Robin Williams et Matt Damon dans Will Hunting

Libre des interdits, le silence quitte l’atelier pour la musique des pinceaux. Frottements, grattements, verre tapé et eau agitée par son côté pointu. Je regarde un film.

 […] Si je te dis de me parler d’art, tu vas me balancer un condensé de tous les livres sur le sujet. Michel-Ange, tu sais plein de trucs sur lui. Sur son oeuvre, sur ses choix politiques, sur lui et sur le pape, ses tendances sexuelles, tout le bazar quoi. Mais je parie que ce qu’on respire dans la Chapelle Sixtine, son odeur, tu connais pas. Tu ne peux pas savoir ce que c’est que de lever les yeux sur le magnifique plafond. Tu sais pas. […]

J’ai travaillé la guidance et la reliance. Pour connaître les deux, je peux dire qu’ils ne s’entendent pas beaucoup. Lequel de ces systèmes indiquer en premier ? Le développement personnel et le développement professionnel sont si différents que certains sont persuadés de n’avoir à rencontrer que l’un des deux. C’est impossible. Notre génération a tout touchée et se brûle les doigts à chaque fois qu’elle se retrouve à créer du sens à une autre génération. On nous contraint à tout assumer sans rien séparer. Notre métier brille et donne par des loisirs beaucoup de cachet à des robots, des eaux, des araignées, des extraterrestres, des costumes, des archétypes tout droit sortis de l’inconscient qui ont pris racine au travail ou dans la vie privée. Un mur d’imagination né. Excellent. Il s’agit de devenir humain.

– IT’S NOT YOUR FAULT

– YEAH, I KNOW THAT